What’s in my phone : Mes applications voyage

Astuces voyages

Partir en voyage c’est chouette. On visite un tas de monuments, on voit une tonne d’église pendant le séjour, on mange dans trente mille restaurants. Et puis quand tu veux poster sa photo sur Instagram ou faire son article pour son blog, impossible de se souvenir du lieu !!

Grâce à mon mec-super-organisateur-de-voyage, je vais te présenter quatre applications qui t’aideront à ne rien oublier de ton/tes séjours mais aussi pour organiser ton / tes voyages avant et pendant.

 

Sygic travel :

Sygic travel est un guide touristique qui permet de planifier son voyager mais aussi d’épingler les lieux visités. Le principe est très simple : Tu choisis le lieu de ton weekend / tes vacances et les dates correspondants. Ensuite en fonction de la date, tu ajoutes un projet pour cette journée. Là, on te propose soit, si tu es comme Pierre, d’ajouter un lieu personnalisé ou alors selon une liste d’activités et de visites proposées dans l’application. Tu peux aussi y mettre ton hébergement sous le même système.

Il y a aussi une carte type Google Maps qui réunit les tous les lieux de la ville à visiter.

Une fois que tu en as vu / visité un, tu n’as plus qu’à le cocher et son image sur la carte devient bleue. Pratique pour voir rapidement ce qu’il te reste à faire avant de rentrer chez toi ! De la même façon, tu retrouves la liste des lieux dans l’onglet juste à côté. Du coup, toutes tes visites sont triées par journée et sous forme d’itinéraire.

Points positifs : 

  • Facile à utiliser
  • Application gratuite
  • Toutes les villes sont disponibles
  • La carte des métros est directement dans l’application
  • Tu peux retracer avec exactitude ta journée

Points négatifs : 

  • Version complète de l’application à 18.99€  (!!!)

 

Mapstr

Mapstr est une application qui permet de partager ses bonnes adresses partout dans le monde (et même dans le désert selon les développeurs de l’appli). Un restaurant te plait ? Il suffit de le géolocaliser ! Une fois fait, tu accèdes directement à tous les détails dessus : site internet, numéro de téléphone. Tu as aussi la possibilité de modifier les informations si elles sont erronées – pratique pour les autres voyageurs et utilisateurs de l’application.

Points positifs : 

  • Depuis ta position, tu peux créer ton itinéraire pour y aller direction.
  • Toutes les informations sont visibles d’un coup d’oeil

Points négatifs : 

  • Il est nécessaire de se créer un réseau d’amis sur cette application sinon personne ne verra tes bons plans !

 

Google trips

Google trips c’est un peu ta tête quand tu pars en voyage : tout y est rassemblé ( billets d’avions, location de voiture, hôtel…) – et ça c’est vraiment cool ! En plus de cette fonction de rassembleur de documents, tu peux y faire la même chose que Sygic Travel : enregistrer les lieux que tu as visité, planifier tes journées, retenir tes adresses de restaurants ou bars. Mais il y a un onglet vraiment hyper important et nécessaire : Getting aroung.

Dans cette rubrique, tu peux retrouver, entre autres, comment aller et partir de l’aéroport avec les différents transports de la ville (Métro, train, bus, taxis et Uber). Il y a aussi tous les tarifs des transports publics et les lieux où tu peux les acheter – comme ça aucune surprise, le code de la route de la ville/pays … Bref une rubrique archi complète !!

Points positifs

  • Tout est au même endroit ! Fini la recherche dans tous tes emails !
  • La fameuse rubrique « Getting around »

Points négatifs : 

  • Application uniquement en anglais
  • Synchronisation automatiques des données uniquement via Gmail
  • Les visites ne sont pas regroupées par jour de voyages ; juste une liste qu’on ne peut pas checker ..

 

Splittr

Forcément lorsqu’on part en voyage, on parle aussi budget et on doit regarder chacune de ses dépenses … Pas de panique, Splittr va te sauver la vie ! Tu y répertories tes dépenses mais aussi les entrées d’argents en fonction de toi. Par exemple, nous avons mis notre grosse dépense au restaurant dedans.
Nous y avons mis le prix des menus en couronnes danoises (DKK) et l’application a directement fait la conversion en euro ; ça rend les choses tout de suite plus pratique ! Ensuite il est aussi possible de diviser la note en fonction du nombre de personne (ici Pierre et moi – notez mon super surnom au passage …)

Après toutes vos dépenses, un total est fait et la note de chaque participant au voyage est également donnée. Les bons comptes font les bons amis !

Points positifs

  • Pas besoin d’utiliser internet
  • Convertisseur automatique
  • Répartition des frais par nombre de voyageurs

Points négatifs : 

  • Uniquement en anglais
  • Design pas du tout sexy
  • Application payante : 1.99€

 

Et toi, quelles applications te sont indispensables lors de tes voyages ?

 

appy (1)

Publicités

Ce qu’il faut savoir avant de voyager à Copenhague

Astuces voyages

Hej !

 

Au fil de notre weekend nous avons appris à connaître la culture danoise qui est légèrement différente de la nôtre. Voici quelques petites choses bonnes à savoir avant de rejoindre Copenhague.

DU POINT DE VUE DU PORTE-MONNAIE

  • Fini l’euro et la facilité. Place à la couronne danoise, plus souvent écrite DKK (Krone) dans les magasins. Et pour faire travailler nos facultés en mathématique (ou celle du convertisseur) :

1 EUR = 7.4358 DKK

1 DKK = 0.1345 EUR – Facile hein ?!img_3479

Bon personnellement je divisais les prix par 7 et ça m’allait très bien ainsi.

  • Donc le mieux est d’aller faire un arrêt au bureau de change du coin. Bien sûr, on regarde celui dont le taux d’achat de sa monnaie est le plus avantageux. Attention il y a très souvent des frais de commissions s’élevant aux alentours des 45 DKK / 6 €.
  • Et oui car si tu décides de payer en carte bancaire, tu peux également avoir des frais (Ouaaaais !). Certains restaurateurs te préviennent sur leur carte que si tu paies en carte bancaire étrangère, une surcharge de 4.5 à 5% peut être appliquée à ton addition. (Puis quand ce n’est pas indiqué, c’est la surprise ! )img_3477
  • En plus de ces frais supplémentaires, la TVA est extrêmement élevée : 25% sur tous les produits ! Par conséquent, les prix flambent également – Par exemple on peut trouver des cafés latte à 35 DKK / 4.70€…

D’UN POINT DE VUE CULTUREL

  • En hiver il n’y a pas de décalage horaire avec la France. En revanche en été, nous avons une heure d’avance sur le Danemark.
  • Tu peux oublier les cours de danois, tout le monde (ou presque) parle très bien l’anglais ! Et puis si tu ne parles pas l’anglais … là ça devient compliqué !
  • Il y a le rythme du soleil à suivre : lever vers 8h et coucher vers 16h30. En sachant cela, ça permet de se poster sur les rooftops aux bonnes heures pour observer le ciel se parer de couleurs magnifiques.img_3418-1
  • Les Danois vivent eux aussi en décalage : les magasins ouvrent vers 10h le matin et peuvent fermer entre 17 et 18h le soir voire 16h les samedis.
  • De nombreux monuments ou églises sont fermées au public entre septembre et avril. Les ouvertures entre ces dates-ci sont réservées aux services. Alors ne fais pas comme nous et vérifie bien sur ton guide ce qui est ouvert ou non !
  • Les Danois sont très souriants – et ça surprend beaucoup au départ ! Au début on se demande ce qu’ils nous veulent … mais on comprend très rapidement qu’ils sont simplement heureux et ça fait vraiment du bien !

Avec ces quelques conseils, tu seras prêt(e) pour t’envoler et rejoindre la petite sirène !

Bises à tous / toutes !

 

appy (1)

Ce que j’utilise pour mes voyages

Astuces voyages

Ce que j'utilise pour voyager

2017 commence très fort et par un nouveau voyage pour nous.

On me demande souvent comment je fais pour partir régulièrement malgré que je sois toujours étudiante. Et bien je vais vous livrer une petite partie de ce que j’utilise pour mes voyages en Europe.

 

Vol

Lorsque je décide de partir en voyage – enfin nous puisque mon fiancé est toujours de la partie- , le premier réflexe est de se diriger vers Skyscanner.

Il s’agit d’un comparateur de vol comme on peut en retrouver pour comparer les assurances, les hôtels … Skyscanner permet de comparer une centaine de compagnies aérienne et agences de voyage.

Skyscanner, disponible sur le web ou en application, se divise aujourd’hui en trois parties : vol, hôtel et location de voiture. Nous n’utilisons que la partie « vol » car j’ai d’autres astuces plus simples et plus sûres que le comparateur.

Pourquoi je n’utilise que ce site ? Tout simplement parce qu’il arrive souvent qu’on ne sache pas où nous voulons aller et d’où nous souhaitons partir et que Skyscanner nous permet d’avoir le droit de ne pas savoir ! Comment il fait ça ? En laissant la possibilité d’aller ‘partout’ sur le globe depuis toute la France (et ailleurs). – Carrément trop cool pour les indécis(es) comme moi !

Skyscanner

Ce qui est pratique également c’est le fait de pouvoir être flexible. Si aucune date précise n’a été arrêtée, il est possible d’utiliser le calendrier mensuel des vols indiquant le prix le plus bas retenu chaque jour. Le code couleur lié au prix est aussi très utile mais aussi très visuel :

  • Vert pour un prix bas
  • Orange pour un prix moyen
  • Rouge pour un prix élevé.

Skyscanner

Une fois la date choisie, il est toujours possible de moduler son voyage : avec ou sans escale, aller simple ou aller retour, choisir les heures de départ, la compagnie … Bref tout est faisable !

Une fois que tout est calé Skyscanner renvoie vers des sites sécurisés comme Go Voyages, Last Minute ou SNCF voyage donc aucun risque d’arnaque !

 

Hébergements

Pour les hébergements il faut être patient et aimer fouiner !

Entre Booking, Airbnb et les sites directs des hôtels … Il y a du choix ! Personnellement puisque nous voyageons toujours en couple ou avec nos amis, nous nous tournons exclusivement vers des appartements, maisons d’hôtes ou hôtels.

Premier gros conseil : regarder les avis des voyageurs. Mais attention, pas sur n’importe quel site. Il faut savoir que sur Trip Advisor tous les avis ne sont pas authentiques (n’importe qui même n’ayant pas séjourné dans l’établissement peut laisser un commentaire). A l’inverse, Booking et Expedia ne comptent que de vrais commentaires.

L’important est de comparer mais lorsqu’on s’y connaît en hôtellerie, c’est un peu plus simple ! J’ai été assistante d’exploitation dans un hôtel et j’en ai retenu quelques petites choses comme par exemple le fait que les hôteliers préfèrent les réservations en direct (mail, site de l’hôtel ou téléphone) que par les centrales de réservation (Booking, Expedia et tout le tralala). Et pourquoi ? Pour éviter les commissions prises par ces dernières ! Si on négocie bien, on peut bénéficier du même type d’offres que sur les centrales de réservation.

Points positifs : Avoir des réductions inédites et avoir un interlocuteur direct à l’hôtel !

Pour Airbnb, comme pour les hôtels, il est très important de regarder les avis des autres voyageurs et essayer de détecter les fausses photos parmi les vraies .

 

Guide

Pour visiter une ville, je ne jure que par Lonely Planet !

Déjà le format est idéal pour se glisser dans son sac à main / à dos. Ensuite au niveau du contenu, tout y est.

Dans ce guide on retrouve une partie :

  • L’essentiel pour découvrir la ville en un clin d’oeil avec une explication rapide des différents monuments visibles dans et autour de la ville. Pour les courts weekends, la rubrique comporte une double page avec un planning de visite de la ville en 4 jours – Même pas besoin de chercher quoi faire : c’est déjà fait ! S’en suivent les basiques sur le pays, la ville (comment se rendre/partir de l’aéroport, comment ciculer dans la ville, la monnaie, le type de prise pour les appareils électriques…). Bref LA rubrique à lire avant de faire sa valise ou dans l’avion !
  • Explorer la ville avec les sites et adresses de chaque quartier. On peut y retrouver les lieux  à voir absolument avec une description précise et leur placement sur une carte (Plus simple pour se repérer) mais aussi les restaurants ou bars conseillés pour passer un bon moment.
  • La ville selon ses envies qui regroupe les meilleures choses à faire selon des thématiques (Vie nocturne, ville gratuite, ville historique, shopping, art, musée…)
  • Carnet pratique avec les indispensables pour réussir son voyage avec quelques conseils pour se déplacer dans la ville, où dormir, les bons plans à ne pas oublier …

On peut aussi retrouver un mini guide de conversation ou dictionnaire bilingue à la fin avec un plan du centre de la ville dont le guide parle.

Bref un condensé d’informations hyper importantes pour un voyage réussi !

 

Voilà mes quelques tuyaux pour que vous puissiez vous aussi vous décider à partir en voyage.

Alors, prêtes à décoller ?

Bises à toutes.

 

 

appy (1)