#Copenhague : Jour 2

Le deuxième jour se lève sur cette magnifique ville de Copenhague. Le soleil peine à traverser les nuages en cette heure si matinale … Mais qu’importe ! Nous nous camouflons chaudement pour continuer notre découverte de la ville. Nous quittons notre quartier de Christianshavn pour une bonne ballade de presque 20 kilomètres.

christianshavn

La journée commencera avec un arrêt au mythique Nyhavn. Tu ne connais pas ?! Mais si regarde.

nyhavn-3

nyhavn

Nyhavn veut simplement dire « nouveau port ». On est vraiment au coeur de la carte postale nordique : des maisons colorées, un canal dans la ville … Bref, autant vous dire que j’ai adoré prendre des photos de ce lieu (mes doigts beaucoup moins).

Non loin de là, nous nous sommes retrouvés nez à nez avec la Frederiks Kirke, aussi connue sous le nom de Marmokirke (l’église en marbre). Cette sublime église m’a directement fait penser à celle d’Helsinki pour sa blancheur incroyable mais aussi à la basilique St Pierre pour sa coupole imposante. Mais je vous la présenterai un peu plus tard.

En attendant, il paraît que je vais rencontrer quelqu’un … C’est donc au Kastellet que nous nous rendons pour une fraîche promenade.  Il s’agit d’une ancienne citadelle abritant de nombreux bâtiments militaires. Aujourd’hui enneigé, cet écrin verdoyant offre une véritable bouffée d’oxygène !

kastellet-2

kastellet-2

kastellet-4

Le froid est saisissant – le vent n’arrangeant rien – mais encore une fois, l’atmosphère est apaisante et on oublierait presque tout le reste.

Au bout de la jetée, elle était là : la petite sirène ! OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAIS ♥petite-sirene

Petite sirène

Évidemment elle m’a aussi conquise ( en même temps il n’y a pas grand chose que je n’aime pas …). Bref il était grand temps de se rendre vers le palais royal pour la relève de la garde. Tous les jours à midi, la garde quitte le château de Rosenborg (un peu plus bas dans l’article) et traverse la ville pour se rendre à Amalienborg (la demeure d’hiver de la Reine). Pour nous y rendre nous avons longé le port et nous avons fait une petite pause bataille de boule de neige …

img_2714

C’est donc sur cette immense place, d’abord vide et très rapidement pleine de badauds, que se passe la relève et c’est vraiment impressionnant !img_2732

Juste face à celle-ci, nous nous trouvons de nouveau devant la Marmokirke. L’intérieur est plein de dorure, grandiose.Marmokirke

Marmokirke

Ensuite nous nous sommes dirigés vers le musée du design. L’art moderne m’échappe à vrai dire, mais s’agissant d’une partie intégrante de la culture du pays, j’ai fait une entorse à mes à-priori. Heureusement c’était gratuit pour les moins de 26 ans (sinon c’est 90 DKK – environ 12€) parce que ça n’était pas folichon. Mais c’était tout de même sympa à faire.musee-du-design-2 musee-du-designmusee-du-design-3 musee-du-design-4

big-appleAprès toute cette marche et la faim se faisant, nous nous sommes arrêtés dans le petit sandwich-bar Big Apple. A l’angle de Kronprinsessegade, Big Apple nous donne le choix de plusieurs sandwiches au pain de seigle généreusement garnis de légumes et/ou viandes (et veggies pour certains) que nous pouvons accompagner de jus de fruits frais. J’avais opté pour le sandwich « Chorizo » (Chorizo, avocat, tomate et pesto maison) Pierre, lui, avait pris la version poulet. Pour les boissons nous avions pris un Reloaded (passion / ananas / pomme) et un CPH favorite (framboise, banane, pomme). Le tout nous est revenu à 220 DKK pour 2 – 29€60 (50 DKK – 6€70 pour le jus et 60 DKK – 8€ pour le sandwich). L’ambiance hyper hygge, cocooning est vraiment agréable après une matinée d’exploration et pour ne rien gâcher, la nourriture était délicieuse.

Ensuite nous avons déambulé dans les Kongens Have (Les Jardins du Roi) tout enneigés et terriblement glissants – mais c’était marrant ! En leur coeur, se trouve le Rosenborg Slot, la demeure royale jusqu’au XVIIIe siècle.

rosenborg-slot-2

rosenborg-slotNous avons également visité le jardin botanique qui se trouve juste derrière le château.

jardin-botanique-2

jardin-botanique

Évidemment aucune plante n’était visible mais cette promenade était vraiment chouette à faire.

 

En attendant les Golden Hours, nous sommes allés en ville faire quelques achats tout en continuant à profiter de l’environnement danois.

Pour profiter au mieux de la ville, c’est au Christiansborg slot, visible dans mon article précédent, que nous décidons de retourner. Il n’y avait pas énormément de monde pour monter en haut de la tour mais l’entrée y est très contrôlée (mais gratuite). Étant un bâtiment lié au Parlement, seuls 40 personnes maximum sont autorisées à monter en même temps. Il faut savoir aussi qu’il n’y a qu’un seul ascenseur pour la terrasse mais aussi pour accéder au restaurant gastronomique du château. Du coup, l’attente dans le froid a été assez longue – Environ 20/30 minutes. Après un passage à un portique de sécurité + rayons X (comme dans les aéroports), nous avons pu profiter seuls du panorama doré de la ville à plus de 100 mètres de hauteur. Le ciel était si dégagé que nous pouvions voir Le pont de l’Øresund reliant le Danemark à la Suède via Malmö (plus de 7 kilomètres de long).

christianborg-slot-rooftop

Des paysages merveilleux pour terminer cette belle journée  !

A très vite !

maeva

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s